Algérie: le chef de l’armée demande qu’Abdelaziz Bouteflika soit déclaré inapte

607

- Advertisement -

Rejoignez la Newsletter

Le chef d’état-major appelle à l’application de l’article 102 de la Constitution, qui constate l’état d’empêchement du président.

- Advertisement -

Affaibli depuis 2013 par les séquelles d’un AVC, le président Abdelaziz Bouteflika est confronté depuis plus d’un mois à une contestation sans précédent depuis son arrivée à la tête de l’Etat en 1999. La solution permettant « une sortie de crise (…) se trouve dans l’article 102 » de la Constitution, a déclaré le général Ahmed Gaïd Salah dans un discours retransmis à la télévision nationale.

 

 

 

KEWOULO.

- Advertisement -

Plus de commentaire renseigné