Trump aurait proposé 500 000 dollars à 50 Cent, le rappeur réagit! VIDEO

488

- Advertisement -

Rejoignez la Newsletter

50 cent est revenu récemment sur la proposition qui lui avait été faite par le président Donald Trump lors de son investiture comme président des Etats-Unis d’Amérique. Le rappeur explique que Donald Trump avait proposé de lui offrir un demi-million de dollars afin qu’il soit présent à son investiture.

50 Cent a révélé que bien entendu il avait décliné l’offre du président américain. Contrairement à son confrère rappeur Kanye West qui soutenait Donald Trump, lui il avait adressé quelques critiques au président américain: “Bien sûr, je n’y suis pas allé. Aucune idée si jepourrais un jour réparer les dégâts. L’argent n’en valait pas la peine. “

50 explique pourquoi il a refusé:

- Advertisement -

« Je ne l’ai pas fait parce que je ne savais pas si j’allais pouvoir réparer les dégâts. Pour être honnête avec toi, tout argent n’est pas de l’argent sain, il faut être prudent avec ce que tu fais publiquement parce que je ne sais pas comment tu peux réparer ça. J’étais juste: ‘Woaw, c’estpas moi qu’il faut appeler pour régler les problèmes afro-américains, demandez à quelqu’un d’autre, je vous verrai plus tard.’ «

Il est clair que 50 cent en tant que musicien et homme d’affaires a toujours été en mesure de générer des ventes décentes et recolter environ 250 millions de dollars américains dans sa vie. Ainsi il a pu gagner 100 millions d’euros grâce à un investissement dans une marque de boissons qui a ensuite été rachetée par Coca Cola. Il n’avait donc pas besoin de l’argent que lui proposait Trump.

Mais depuis quelques temps, la fortune du célèbre rappeur américain traine plusieurs mystères. Plusieurs médias people soutiennent qu’il est sur le point d’être ruiné en raison de son style de vie extravagant et de ses nombreuses peines infligées par le biais de procès. À maintes reprises, sa faillite personnelle a fait l’objet de discussions. Pour d’autres rappeurs il n’en est rien du tout. 50 cent a souvent engagé des actions brillantes pour protéger ses biens contre des amendes.

 

- Advertisement -

Plus de commentaire renseigné