KIGALI LANCE SON PREMIER SATELLITE CIVIL AVEC SUCCÈS

435

- Advertisement -

Rejoignez la Newsletter

Rwanda se démarque de nouveau comme l’un des rares pays africains à lancer un satellite dans l’espace. Selon le gouvernement rwandais, l’appareil en question a été envoyé, mercredi, dans l’espace.

Le Rwanda a lancé mercredi avec succès son premier satellite afin d’améliorer le service Internet notamment dans le secteur de l’éducation. L’annonce a été faite jeudi par le ministère rwandais des TIC et de l’Innovation. Lancé en partenariat avec la compagnie des télécommunications OneWeb, basée au Royaume-Uni, « le satellite a été envoyé dans l’espace avec succès », a souligné de son côté le directeur général pour la transformation numérique au sein du ministère, Gordon Kalema, cité par des médias locaux.

- Advertisement -

Intervenant lors d’une conférence à la capitale Kigali, le responsable gouvernemental a souligné que ce satellite permettra au gouvernement de relier à l’Internet davantage d’écoles dans le pays, de fournir de meilleurs services d’éducation et de générer de nouvelles opportunités pour les innovateurs. Le déploiement avec succès du premier satellite rwandais de l’histoire, « Icyerekezo » (vision) est une étape historique enthousiasmante a assuré le responsable.

Selon plusieurs sources, le Rwanda prévoit également la mise en orbite, d’un autre satellite avant la fin 2019, en partenariat avec le gouvernement japonais. Le lancement de ce satellite est un symbole de la détermination du Rwanda à développer l’industrie spatiale, à renforcer les capacités locales, à inspirer la nouvelle génération, et à faire entrer le Rwanda dans un avenir hyper-connecté, avait indiqué un communiqué annonçant ce lancement.

Reprenant une déclaration de la ministre rwandaise des TIC et de l’Innovation, Paula Ingabire, les médias locaux avaient souligné que « sans accès à Internet, les économies stagnent, l’éducation prend du retard, et le développement est considérablement plus lent que dans les régions connectées ».

- Advertisement -

Plus de commentaire renseigné